Vous êtes les bienvenues dans le service de gynécologie.
Les rendez-vous sont priorisés selon l’urgence.  Pour cette raison, dans le cas de consultation de contrôle ou de renouvellement de contraception, nous vous invitons à interroger votre médecin généraliste, votre gynécologue médical, ou votre sage-femme.

Quand et pourquoi venir ?

- Vous n’avez pas de problème gynécologique
- Vous pensez présenter un problème gynécologique non urgent : faites le confirmer par votre médecin généraliste, votre gynécologue médicale. Si votre médecin confirme ce problème, demandez lui de vous adresser à un des médecins du service de gynécologie.
- Vous pensez présenter un problème gynécologique urgent

Prendre un rendez-vous

Le groupe de gynécologie consulte en 3 lieux différents :

- 3ème étage du bâtiment de consultation du CHP St Grégoire. C’est le lieu de consultation principal. Les consultations sont ouvertes de 9 heures à 19 heures du lundi au vendredi et le samedi matin de 9 heures à 12 heures 30. Certains médecins peuvent consulter en semaine en dehors de ces horaires.

Adresse : 6 boulevard de la Boutière 65768 St GREGOIRE Localiser
Téléphone : 02 23 25 37 37 Télécopie 02 23 25 37 38
Astuce : suivre le fléchage « Accueil »
Important : Nous recommandons aux patientes de se présenter 15 mn minimum avant l’heure du rendez vous pour permettre un meilleur accueil. Prévenir au plus tôt en cas de retard ou d’impossibilité.

- Résidence Da Vinci. Certains médecins consultent préférentiellement dans ce lieu. Les consultations sont ouvertes du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures.

Adresse : 2 avenue d’Irlande 35200 RENNES Localiser
Téléphone : 02 23 25 37 37 Télécopie 02 23 25 37 38

- Urgences Gynéco-Obstétricales. La secrétaire vous a peut être donné un rendez vous en ce lieu avec votre gynécologue habituel ou le gynécologue de garde.  Lorsque le problème survient hors des horaires du secrétariat, présentez vous directement aux Urgences Gynécologiques et Obstétricales

Adresse : rue du Général de Gaulle 35760 ST GREGOIRE Localiser
Téléphone : 02 23 25 37 37 Télécopie 02 23 25 37 38
Astuce : suivre le fléchage « Urgences Gynéco-Obstétricales »
Important : L’heure de votre rendez vous n’est pas garanti aux urgences car les patientes sont accueillies en fonction 1) du degré d’urgence réel de la personne, à l’appréciation du gynécologue de garde et 2) du rang d’arrivée des patientes.

tl_files/contenu/vivaltochp/icono medicale/CHIRURGIE/Chirurgie gynecologique/images_fournies/plAn gynecologie.jpg

Quelques conseils

- La présence de jeunes enfants est parfois une situation délicate au cours d’une consultation gynécologique car l’examen, même mené avec tranquillité et tact, peut heurter leur sensibilité. Ils peuvent parfois aussi être turbulents et nuire à la sérénité d’une consultation. Evitez donc dans la mesure du possible de les emmener avec vous. Si vous ne pouvez pas les faire garder, sachez que vous pouvez les confier le temps de votre rendez vous à la garderie Vivalto Kids située à l’accueil principal du CHP St Grégoire (seulement site du CHP St Grégoire).
- N’oubliez jamais de vous munir :

- Du courrier du médecin qui vous adresse,
- De tous les examens que vous avez déjà effectués,
- De votre Carte Vitale,
- De votre carte de mutuelle.

- Soyez ponctuelle à votre rendez vous : les médecins s’efforcent de l’être aussi, dans la mesure du possible. L’afflux d’un grand nombre de patients et de visiteurs au CHP rend difficile la circulation automobile et le stationnement à certaines heures de la journée : anticipez de 15 mn au moins votre arrivée sur le site du CHP. Présentez vous 15 mn avant l’heure de votre RDV pour un meilleur accueil au secrétariat.

ASTUCE

Pour vous rendre au CHP, évitez la zone commerciale Grand Quartier – Leclerc (sortie 13) saturée aux heures de pointe
- Si vous venez du nord et de l’ouest de Rennes, passez par le centre de Saint Grégoire en venant de Maison Blanche ou de la Bellangeraie
- Si vous venez du sud de Rennes, passez par la route de Saint Malo, le centre Alphasis puis le Boulevard de la Boutière


Combien ça coûte ?

    La majorité des gynécologues du CHP St Grégoire exerce en Secteur 1, sans dépassement d’honoraires. Dans ce cas, vous êtes remboursé selon les tarifs de la sécurité sociale.
    Lorsque vous consultez un gynécologue exerçant en secteur 2, un montant d’honoraires supérieur à celui fixé par la sécurité sociale (« dépassement d’honoraires »), peut vous être demandé. La sécurité sociale vous en rembourse une partie, correspondant aux honoraires demandés en secteur 1. Le reliquat est souvent pris en charge par votre mutuelle : interrogez-la.
    Important :
Les médecins exerçant en secteur 2 appliquent des honoraires selon tact et mesure.
Vous pouvez vérifier le secteur d’exercice des gynécologues du CHP St Grégoire ici et les tarifs appliqués pour les actes les plus courants. Les tarifs sont par ailleurs affichés dans chaque salle d’attente.
Si vous ne pouvez pas choisir le gynécologue de votre choix (consultation gynécologique en urgence, accouchement), aucun montant d’honoraires supérieur à celui fixé par la sécurité sociale (« dépassement d’honoraires »), ne vous sera demandé.
Les gynécologues du CHP St Grégoire accueillent toutes les patientes sans discrimination de revenus, et appliquent les règles de la sécurité sociale. Pour bénéficier d’une prise en charge intégrale par tiers payant (CMU), il est indispensable de présenter sa Carte Vitale à jour et l’Attestation de CMU de la sécurité sociale.
Lorsqu’un acte effectué par un Gynécologue exerçant en secteur 2 s’accompagne d’un montant d’honoraires supérieur à celui fixé par la sécurité sociale (« dépassement d’honoraires »), un devis clair vous sera remis.

Les sources d'informations non médicales relatives à votre santé (Internet - Entourage)

Malgré l’amélioration de l’information donnée par les soignants, les usagées se présentent de plus en plus fréquemment avec une idée de leur diagnostic, établi à partir de lectures (sites internet) ou de témoignages émanant de l’entourage.
Sans remettre en cause le droit à l’information, il semble nécessaire de mettre en garde contre les risques d’erreurs représentés par l’usage de ces sources lorsqu’on leur accorde trop de valeur : les informations contenues sur les sites (dont le nôtre !) n’ont qu’un but informatif et ne sauraient remplacer une véritable consultation médicale ; de même, il est hasardeux de tirer des généralités à partir d’un cas individuel connu dans l’entourage.