Quel examen à quel âge ? Toutes les réponses

Le suivi va varier selon l'âge.

Quand consulter ?
Tout dépend des problèmes rencontrés par la jeune fille.
En l’absence de signes anormaux chez une jeune fille qui ne nécessite pas de contraception, l’examen gynécologique systématique est inutile : il vaut mieux l’éviter, d’autant qu’à cet âge le réflexe de pudeur est souvent démultiplié.
Certaines circonstances peuvent nécessiter une consultation spécialisée : règles très abondantes ou très douloureuses, anomalies du développement pubertaire (par ex absence de règles à 16 ans), nécessité d’une contraception…

Comment se passe une consultation ?
Lors de la prise de rendez-vous, votre fille pourra préférer que l’examen soit conduit par une Gynécologue-femme : précisez-le. Il est souhaitable que la présence d’une tierce personne à la consultation ait fait l’objet d’un accord préalable de la jeune fille avec l’accompagnante. Parlez-en avant ensemble. Si elle le souhaite, la jeune fille peut vouloir être seule toute la consultation ou seulement au moment de l’examen : convenez-en ensemble au préalable.

Examens à effectuer
La réalisation d’un frottis cervico vaginal n’est pas indiquée avant 25 ans, sauf circonstance particulière.

Les vaccins contre les infections du col de l’utérus
Il est recommandé de vacciner toutes les jeunes filles à 14 ans contre les infections à papillomavirus. Ce vaccin nécessite trois injections. Parlez-en avec votre médecin généraliste.